Cordes pour bondage Shibari Kinbaku

La grande majorité des amateurs de bondage ou encore du Shibari ou Kinbaku rencontrent le même problème, celui du choix des cordes à utiliser, nous allons tenter d’y voir plus clair.

La corde en Nylon

Bien sur ce type de corde est d’une résistance à toute épreuve. Malheureusement il s’avère qu’elle n’est pas l’idéal dans la pratique du bondage, elle a tendance à brûler la peau au niveau des points de tension et lors des passages de cordes. Elle est très efficace en alpinisme par exemple, mais à manier avec précautions pour les suspensions.

Les cordes en coton, en acrylique, en soie

Nous débarquons dans l’univers des cordes beaucoup plus douces, très agréables au toucher et à manipuler. Les adeptes du bondage sont tous unanimes, elles procurent de très bonnes sensations et restent agréables. Ces cordes sont parfaites pour les novices ou débutants et pour les sessions au sol, mais restent franchement déconseillées lors de suspensions. En effet, elles ne sont pas assez solides et beaucoup trop élastiques et carrément dangereuses.

Les cordes en lin, jute ou autre chanvre

Voici enfin des cordes de bondage adaptées à la suspension. Elles proposent une résistance incroyable et malgré le fait de quelques petites irritations au début, elles s’avèrent très douces avec le temps. Elles sont vivement conseillés pour les sessions au sol et celles en suspension.

Les longueurs et les diamètres adéquats des cordes pour le bondage

Il n’y a pas de règles précises, notez que plus le diamètre sera important, plus la solidité sera au rendez-vous. Parallèlement plus le diamètre sera fin, plus aisée sera l’utilisation. Les diamètres recommandés sont (6-8-10-12mm). Afin de pouvoir évoluer ensuite dans la pratique, plusieurs longueurs sont conseillées (3-6-10-12, voire 15 mètres).